i

© Les Éditions Oniriades, 2017

Made with Adobe Muse

Récits

Le sacrifice du dragon

Monval est un endroit paisible où il fait bon vivre. Le jeune seigneur Gyls dirige le domaine avec bienveillance. Il a épousé la belle Ysabeau, fille du seigneur de Piéval et espère qu'elle lui donnera bientôt des héritiers. Gyls passe cependant beaucoup de temps sur les champs de bataille aux côtés de ses vassaux.

L'alliance entre Piéval et Monval avait été consolidée par un second mariage. Thomas, le frère de Gyls avait épousé Flora, la jeune sœur d'Ysabeau. Hélas, l'alliance fut rompue lorsque Thomas refusa de prêter allégeance à Gyls à la mort de son beau-père. En réalité, il avait toujours été amoureux d'Ysabeau et il en avait assez d'être perpétuellement le second après son frère. Jamais les deux frères ne se déclarèrent ouvertement la guerre, mais s'opposèrent souvent par vassaux interposés.

Cette querelle n'est rien pourtant face à la menace qui s'annonce... Les deux frères l'ignorent, mais ils vont se retrouver au cœur d'un conflit bien plus ancien : celui qui oppose les anciennes croyances aux nouvelles. Le monde des esprits a été rejeté, oublié, relégué au rang de superstition. Le maître des esprits, le dragon Fynghôrn, souhaiterait rompre tout lien avec le monde des hommes tandis que de puissants esprits voudraient, au contraire, que les deux mondes ne refassent plus qu'un comme à une époque lointaine et révolue. Mais les hommes ne croient plus en les esprits, ils vénèrent maintenant une divinité unique. Alors quand des événements tragiques se produisent, le massacre d'une famille de fermiers, une invasion de rats, ils n'y voient que l'œuvre de démons et se tournent vers leur divinité pour les sauver.

Le destin des deux mondes et celui de Gyls, Ysabeau et Thomas pourraient bien être profondément liés... Et l'avenir de ces deux mondes pourraient bien dépendre des choix de ces jeunes gens... et de leurs actes.

Télécharger Le sacrifice du Dragon

(Fichier PDF, 10.8 x 17.5 cm, 405 page N&B)

 

Avertissement : le texte présenté ici est un premier jet, peu ou prou relu et revu, et vous est proposé comme tel. Vous pouvez le télécharger à titre gratuit, mais il reste la propriété intellectuelle de son auteur qui se réserve toute révision et modification.